Atarashiya

Atarashiya

Après mon dernier article sur un restaurant du Vaucluse, sur mon blog ElodieAroundTheWorld.com, j’ai eu envie de continuer dans cette lancée, mais au sujet du Japon cette fois-ci ! Je vous emmène donc avec moi, au fin fond des Alpes japonaises 😉

Où allons-nous ?

Vous savez déjà que c’est au Japon (si non je me demande si vous avez compris quel est le sujet de ce blog 🤔…?). Je vous ai dit que c’étais dans les alpes japonaises, mais c’est encore un peu vaste. Pour resserrer je peux aussi vous dire que ce sera dans la préfecture de Nagano, dont le chef lieu, du même nom, a reçu les jeux olympiques d’hiver de 1998. Mais pour trouver notre restaurant nous devrons pousser un peu plus loin ; prendre un train (à moins que vous ayez préféré l’autonomie en louant une voiture) jusqu’à la gare d’Iiyama, puis un bus jusqu’à Nozawa Onsen, le village où j’ai passé tout l’hiver pendant mon PVT.

Atarashiya ou 新屋

Alors pour commencer un peu de sémantique à l’aide de mes quelques connaissances de japonais. Le premier kanji 新 veut dire nouveau (entre autre puisque les kanjis ont souvent plusieurs significations et plusieurs lectures). Pour la lecture, ce kanji n’en a pas autant que d’autres 😅, les plus connus sont shin (en lecture ON) et atarashi (en lecture KUN). La première est celle utilisée avec d’autres kanjis pour « créer » d’autres mots comme shinbun pour les journaux, ou shinkansen. La seconde est un adjectif en i. Quant à 屋, magasin, est un kanji couramment ajouté à des noms de profession ou d’objets pour les noms des magasins de ces professions ou objets. Par exemple honya permet d’identifier une librairie, sakanaya une poissonnerie, nikuya une boucherie, ainsi de suite…Donc là en gros on peut traduire ce nom par « nouveau magasin ». Je ne sais pas de quand il date, mais ce genre de nom me fait toujours un peu sourire, c’est comme les ponts appelés pont neuf…qui sont souvent parmi les plus vieux que compte nos villes 😂. Maintenant que nous avons éclairci ce point, passons aux choses concrètes !

Sur Google Maps, le restaurant est identifié comme un resto de yakitori, ce qui désigne généralement les brochettes de poulet grillé…alors effectivement ils en font, mais les deux fois où j’y suis allée je n’ai pas eu l’impression que c’était ce qui était vraiment commandé.

Yakitori - AtarashiyaEn même temps, je ne suis pas une exemple, j’ai commandé à chaque fois la même chose, mais bon je suis du genre à avoir du mal à tester de nouvelles choses alors que j’ai trouvé quelque chose de bon 😅. Puis bon, j’ai pris un yakitoridon, donc un bol de riz (donburi) avec du poulet (tori) grillé (yaki). Alors c’est un plat qui peut paraître assez simple, mais bien fait c’est un plat que j’adore et qui fait partie de mes préférés. Ceux que l’on mange en France sont rarement aussi bon que les originaux japonais. De base j’adore les donburi. Mais comme toujours (ou presque 😜) le plat n’étais pas servi seul, mais accompagné d’un bol de soupe miso, quelques petits légumes (pour faire joli 🙄) et du thé. Et c’est là la magie de ce resto. Je ne suis pas une grande fan de thé (à l’origine du moins) et je n’arrive pas à boire autre chose que de l’eau pendant mes repas, mais au Japon je buvais toujours mon thé comme les japonais pendant mon repas, et cette fois là j’ai eu une agréable surprise, le thé se mariait parfaitement avec le plat, et surtout le sublimait, les saveurs étaient renforcées, plus intense, de même pour le thé dont le goût se trouvait modifié. J’ai tellement été surprise que la seconde fois où j’y suis allée, j’ai goûté le thé avant de manger, je l’ai trouvé « commun ». Pourtant après avoir commencé le donburi, et bu le thé à nouveau, les saveurs étaient vraiment différentes, c’était a première fois que j’expérimentais un mariage réussi d’une boisson avec un plat (je n’aime pas le vin non plus donc…) et j’ai vraiment adoré ça ! Sans oublier que ce repas m’a coûté la modique somme de 800¥, soit 7€ en arrondissant.

INFO

Atarashiya
8866 Toyosato, 
Nozawaonsen, Shimotakai District,
Nagano 389-2502, Japon
+81269852044

Vendredi – Mercredi
11h – 14h
16h – 18h

Laisser un commentaire